En plus de la valeur ajoutée, LA CHALEUR AJOUTÉE

Écologie relationnelle, plus de chaleur au travail

Des métiers naissent, certains mutent, d’autres disparaissent, des modes de travail épanouissants et d’autres, aliénants, émergent. Reste que :

  • LETIER, C’EST :
    • 3/4 de savoir-faire d’expérience (audace, adaptabilité, astuces, prudence…)
    • 1 patrimoine méconnu et sous-exploité, peu formalisable, mais partageable
    • Le cœur de l’entreprise (ou cœur de métier) qui relie toutes les parties…
  • Plus de 3/4 des connaissances au travail sont cachées (ou tacites) [1].

Le métier, l’entreprise, le travail changent. Les organisations et le management sont remis en cause. La société change vite. Que vont devenir le travail et l’entreprise ?

  • Entreprise agile, dans un environnement de plus en plus rigide ?
  • Entreprise libérée, dans un contexte qui aliène les personnes ?
  • Entreprise solidaire, dans une culture individualiste ?

Arrive la question vitale : « comment mieux coopérer ? »

Et son corrolaire : « pourquoi se priver d’une telle possibilité ? »

Une coopération « équipes-âges-métiers »

Améliore la performance entre :

  • le métier historique et les nouveaux métiers
  • les âges, genres, parcours et cultures
  • le Cœur de Métier et les « fonctions support »

Augmente la cohérence entre :

  • la Gouvernance et le Management
  • les Associés et la Stratégie
  • l’Organisation et les personnes

Questions et pistes pour travailler mieux aujourd’hui

prenez contact !

[1Revue Téléscope n° 16 Hiver 2010 Étude sur l’OCDE (34 pays membres, UE, USA, Canada, Japon, Australie, etc.)